Actualités Saison 2023
Page d'acceuil

Journée franco-allemande – 20 janvier 2024

« De la confrontation à l’amitié franco-allemande au Hartmannswillerkopf »

20 janvier 2024 – Journée franco-allemande – « De la confrontation à l’amitié franco-allemande au Hartmannswillerkopf »

La montagne emblématique du Hartmannswillerkopf est un haut-lieu de la Première Guerre mondiale situé au cœur du Rhin supérieur. Elle est devenue au fil des ans un véritable symbole de l’amitié franco-allemande, qui s’est notamment concrétisée à l’occasion des cérémonies présidentielles entourant le centenaire du premier conflit mondial et par l’ouverture de l’Historial franco-allemand de la Grande Guerre, en 2017. L’inscription récente du Monument National et de la nécropole sur la Liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO a également représenté un aboutissement pour ce site funéraire et mémoriel. Le Comité du Monument National du Hartmannswillerkopf et son Président, Jean Klinkert, y sont les acteurs d’une relation franco-allemande forte qu’ils font vivre au quotidien.

Fort de cet ancrage régional, national et international, le CMNHWK souhaite proposer une après-midi thématique intergénérationnelle dans le cadre la Journée franco-allemande. Le principe est de proposer à cette occasion des échanges intergénérationnels entre les participants autour de notions historiques et mémorielles tout en valorisant les mémoires d’Européens dans ce dispositif numérique.

Ce projet, développé avec des partenaires allemands et français, sera articulé autour de deux thèmes majeurs de la saison 2024 au Hartmannswillerkopf : d’une part, le centenaire de l’association et, d’autre part, l’exposition saisonnière « La mangeuse d’Hommes », qui évoquera les destins croisés de soldats français et allemands.

Cette après-midi thématique intitulée « De la confrontation à l’amitié franco-allemande au Hartmannswillerkopf » sera proposée le samedi 20 janvier 2024, au sein de l’Abri-Mémoire d’Uffholtz, structure de la Communauté de Communes de Thann-Cernay, dont les murs accueillent également un café associatif. Elle réunira différents intervenants, experts dans leur domaine et acteurs de la relation franco-allemande.

Cette rencontre bilatérale est organisée à l'occasion du 61ème anniversaire du traité de l'Elysée, avec le soutien financier du fonds citoyen franco-allemand, qui met en lumière l'amitié franco-allemande et l'Europe.

En proposant cette après-midi d’échanges au grand public, le CMNHWK souhaite plus que jamais consolider et faire vivre cette amitié entre nos deux pays à travers sa devise.

Programme complet

Le vendredi 19 janvier 2024

En prélude à la Journée franco-allemande, le vendredi 19 janvier 2024 à partir de 18h, une soirée « Der » Stammtisch en allemand, sera proposée au café « à l’abri » à Uffholtz.

« Genau ! » à placer dans la conversation sans modération ! Vous n’en connaissez pas plus en allemand ? Venez quand même et jouez le jeu : on s’exprime en allemand, on se débrouille comme on peut avec l’aide des autres et avec l’indulgence de ceux qui en savent plus. Lexique de survie franco-allemand à votre disposition.

19 janvier

Le samedi 20 janvier 2024

À partir de 14h00 : Ateliers participatifs bilingues de rédaction de fiches de soldats français et allemands tombés ou impliqué dans les combats de décembre 1915 au Hartmannswillerkopf. 

Ces animations seront animées par Alexander Jordan, directeur du Wehrgeschichtliches Museum de Rastatt, pour les combattants allemands et par le Centre de Recherches sur l’Histoire des Familles de Guebwiller, pour les soldats français. Un atelier pourra spécifiquement être dédié aux enfants, afin de leur faire découvrir pas à pas le destin de l’un de ces soldats. L’ensemble des biographies réalisées à cette occasion seront intégrées en temps réel dans la borne mémoire de l’Historial franco-allemand de la Grande Guerre.

Ateliers en français et en allemands pour adultes et enfants (à partir de 8 ans) de 14h00 à 16h00, gratuit, sur inscription.

À partir de 14h00 : Atelier de photocollage « À travers les images »

Découvrez l’art du collage à l’occasion d’un atelier porté sur la réappropriation des images. Connue depuis des siècles, cette technique consiste en la composition d’images par le moyen de superposition et de découpe pour développer sa créativité. Utilisez les copies des archives photo de l’Abri-Mémoire, datant de la Première Guerre mondiale, comme toile pour exprimer votre créativité. Vous serez invités à explorer diverses techniques telles que le collage, le dessin, la découpe, la peinture et même la broderie pour donner une nouvelle vie à ces anciennes photos, les comprendre et leur offrir un nouveau récit. 

Ateliers tous publics (conseillé à partir de 8 ans) en français et en allemands de 14h00 à 16h00, gratuit, sur inscription.

À 16h : Table ronde franco-allemande autour de la thématique de la relation et de l’amitié franco-allemande au Hartmannswillerkopf.

Le sujet sera notamment évoqué à travers les témoignages de Jean Klinkert, Président du CMNHWK, Gerd Krumeich, historien allemand spécialiste de la Première Guerre mondiale et vice-président du comité scientifique de l’Historial, Laetitia Brasseur, archiviste et membre du comité scientifique de l'Historial, Alexander Jordan, directeur du Wehrgeschichtliches Museum de Rastatt et Danièle Weber, élue déléguée de la CCTC en charge de l'Abri-Mémoire et du Hartmannswillerkopf. La table ronde sera animée par Jean-Paul Welterlen, maire honoraire d'Uffholtz et membre du Bureau du CMNHWK. Une traduction simultanée sera proposée aux participants à ces échanges.

Accès libre

Un moment de convivialité en commun clôturera la journée.

Renseignements et réservations : accueil@memorial-hwk.eu - +33 (0)9 71 00 88 77

16h30

Au cours de la Journée franco-allemande, vous aurez également l’occasion de découvrir l’exposition temporaire qui sera alors proposée au sein de l’Abri-Mémoire en compagnie de ses médiatrices.

Dans l’exposition « Tsavt Tanem », Camille Lévêque présente un travail où les images d’archives dialoguent avec ses propres photographies.

L’artiste y explore essentiellement les notions de mémoire, identité(s) et intimité, plaçant la famille comme pierre angulaire de son analyse. Sa pratique artistique mélange photographie, collage, vidéo et installation. Fortement intéressée par la notion de mythologie familiale, sa recherche part d’une perspective individuelle pour se confronter à une perspective collective. L’objet photographique devient une excuse pour questionner notre capacité à échanger, percevoir et documenter la vérité, ou au contraire, la déformer à notre avantage et nous réinventer. En poussant les limites du médium, elle joue d’une certaine façon avec le passé, à la recherche d’une nouvelle approche de l’autobiographie.

C’est tout un travail de recherche autour de la notion d’identités pour les descendants d’immigrants que nous présente Camille Lévêque, cherchant à s’émanciper de l’usage traditionnellement documentaire de la photographie.

TSVAT

À noter dans vos agendas

Le 17 février prochain, une soirée franco-allemande sera également proposée au café « à l’abri ». Pour l’occasion, le spectacle « Le yin et le yang dans les relations franco-allemandes » de Pierre Cleitman y sera programmé par le Foyer Saint-Érasme.

Ying yang

Un grand merci aux partenaires de ce projet.

Logos